BIOGRAPHIE

Corinne Ungerer


Inspirée depuis toujours par sa belle région d’Alsace dont elle porte en elle l’identité profonde, Corinne Ungerer vit et travaille à Strasbourg.

Issue d’une famille d’artistes, Corinne Ungerer baigne dans la créativité depuis son enfance. Le dessin, la peinture, les arts plastiques constituent le milieu naturel dans lequel elle a grandi, et s’est épanouie.

Dans un premier temps, c’est dans la restauration de meubles anciens qu’elle développe une parfaite maîtrise technique en même temps qu’elle entame une relation particulière avec la matière.

Héritage de son grand père, qui fut un des architectes les plus marquants de la ville, cette connivence avec les surfaces diverses offre l’opportunité à son expressivité de s’épanouir en dialogues intimes avec le matériau, le motif, et la couleur.

Bien sûr, la toile devait un jour donner à son talent le champ d’appropriation légitime qui lui revenait et c’est naturellement avec le figuratif qu’elle commence à se faire un prénom reconnu. Sensations joyeuses et éclats de volupté lumineuse caractérisent ses bouquets de cette époque et les premières galeries répandent ses oeuvres auprès du public d’abord à Strasbourg, puis à Paris, Honfleur, la Provence.

Avec la maturité, la couleur, d’abord au service de l’expression, devient progressivement l’expression elle-même. Les formes se fondent, disparaissent, s’évanouissent, et la structure, enfin délivrée par l’abstraction s’affirme en soutient de la couleur qui danse sur la matière, jongle avec les épaisseurs, joue des transparences.

Son style s’affirme. Exigeant, il empoigne le regard, il rayonne. Entre élégance et sensualité, entre jubilation charnelle et sérénité, la lumière tour à tour caresse, magnifie ou pulvérise les teintes qui jouent et s’exaltent en riant. Peinture de la joie, peinture de la vie, peinture de l’offrande désintéressée, le travail de Corinne Ungerer ouvre en nous les portes illuminées de nos bonheurs muets.


Thierry Gondard